Solutions liées aux problèmes techniques pour la collecte des eaux usées-AGM TEC

Les solutions liées aux problèmes techniques pour la collecte des […]


La boutique

Location strictement réservée aux professionnels

Les solutions liées aux problèmes techniques pour la collecte des eaux usées

            Les différents problèmes techniques mènent à des canalisations bouchées, il faut donc mettre en place des mesures préventives ainsi que des solutions pour venir à bout de ces désagréments.

Quelles mesures préventives faut-il appliquer ?

 

            Le rôle des égoutiers est de s’assurer de l’état des canalisations mais aussi des collecteurs en utilisant des caméras dans les endroits inaccessibles, ou en se rendant directement sur les lieux pour des contrôles réguliers. Cette mesure de surveillance régulière permettra d’évaluer les risques et d’employer les mesures nécessaires avant qu’il ne soit trop tard.

            Ensuite, il faut entretenir rigoureusement les conduits. L’utilisation des autocureuses est indispensable pour limiter des accumulations diverses, comme avec de la boue par exemple. En effet ces machines non motorisées permettent l’entretient des conduits en étant déplacées par l’eau jusqu’à sortir du côté opposé une fois le travail terminé. Le technicien peut donc se charger de récupérer les éléments divers pouvant boucher les canalisations. Cette méthode simple permet ainsi de préserver les conduits et de prévenir d’éventuels obstructions.

 

Quelles sont les solutions envisageables ?

 

            Afin d’éviter des problèmes dans les canalisations, il faut les entretenir régulièrement et efficacement. En effet, si des canalisations nécessitent des réparations, il faut faire appel à des entreprises pour des missions diverses comme réparer les contrepents ou les flashs. Il faut donc prendre les mesures nécessaires pour éviter d’arriver au stade de la déformation des conduits car cela signifierait que les canalisations ont été fortement bouchées.

            Il existe donc 2 solutions majeures pour déboucher les canalisations avant qu’un problème plus grave ne survienne.

  • Première solution : Utiliser l’avalatrice.

            Il s’agit d’un camion avec un réservoir d’eau d’une grande capacité ainsi qu’une pompe et des tuyaux. Elle est utilisée pour aspirer ce qui serait responsable des canalisations bouchées comme la boue par exemple. Cette méthode est valable lorsque les éléments sont accessibles. Dans le cas contraire, les agents responsables de l’entretien doivent déblayer avant d’utiliser l’avalatrice.

Elle peut donc se révéler utile pour déboucher les canalisations ou pour remettre à neuf des tabourets de siphons par exemple.

 

  • Deuxième solution : utiliser l’hydrocureuse

            Il s’agit également d’un camion avec un important réservoir rempli d’eau ainsi qu’une pompe et des tuyaux. La personne responsable de l’entretien des canalisations va utiliser l’eau du réservoir à haute pression afin de déboucher les conduits en repoussant les éléments indésirables. Une fois cette étape terminée, la pompe va servir à aspirer ce qui aurait pu boucher les canalisations. L’hydrocureuse est donc un moyen efficace pour éviter des désagréments importants.

 

            Ces deux solutions sont donc les plus répandues et les plus efficaces pour éviter tout problème important au niveau des canalisations. Il existe toutefois d’autres solutions en fonction des problèmes rencontrés.

            Si l’agent rencontre des racines responsables de la dégradation des canalisations, il peut être amené à utiliser des sécateurs ou des têtes à chaînes pour les éliminer efficacement.

            Les agents peuvent également se retrouver obligé de remplacer des canalisations cassées, il n’est donc plus question de les déboucher. A l’inverse, certains conduits peuvent nécessiter l’intervention des égoutiers pour les brancher convenablement.

            En revanche, en cas de forte pluie, le réseau des égouts n’est pas accessible et les agents n’interviennent pas durant cette période.

 

            Etre égoutier n’est donc pas un métier facile, il faut être attentif et polyvalent pour rester en mesure d’intervenir convenablement en fonction du problème rencontré. S’il y a un relâchement, les conséquences peuvent nécessiter des démarches plus lourdes et plus coûteuses. La vigilance est donc le maître mot pour solutionner les problèmes techniques liés à la collecte des eaux usées.

 

AGM TEC- Caméra d’inspection Vidéo Robotisée

05 61 42 90 63

Les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Vous préférez acquérir votre propre caméra d’inspection de canalisations ?

La location de caméras d’inspection de canalisations est une solution économiquement avantageuse pour les professionnels ayant besoin d’une caméra de manière ponctuelle. Pour toute utilisation plus récurrente, l’achat est une solution plus adaptée et largement rentabilisée sur le long terme. Pour l’acquisition d’une caméra, Il existe des solutions de financement sous forme de LLD via notre partenaire Grenke ou votre banque, ainsi que la possibilité de régler en deux fois par chèque.

Deuxième point important : notre matériel est évolutif. Vous pouvez acquérir un modèle basique et ensuite le faire évoluer avec différentes options que nous proposons : caméra avec sonde 512Hz intégrée, compteur métrique (odomètre), localisateur de sonde, caméra avec technologie fil d’eau…

Enfin, nous offrons à nos clients la possibilité de louer le matériel sur une journée afin de le tester en vue d’un éventuel achat. Si l’essai est concluant, nous déduirons les frais de location de la facture d’achat.

N’hésitez pas à nous consulter si vous souhaitez comparer les deux alternatives pour voir quelle solution est la plus adaptée à votre utilisation.

Nous contacter Vous souhaitez avoir plus d'informations sur nos produits ou sur les démarches à suivre pour louer une de nos caméras ? Alors, n'hésitez pas à nous contacter : 05 61 42 90 63